MP5 “Paperino”

Vers la fin de la Seconde Guerre Mondiale, Enrico Piaggio eu l’idée de relancer la production en proposant un engin bon marché accessible au plus grand nombre.

Dans cette optique, l’usine de Biella se mit à produire un scooter (1943-44).

Ce prototype, conçu par l’ingénieur Renzo Spolti sous le nom de code MP5 (Moto Piaggio 5), fut baptisé « Paperino » par les ouvriers, c’est-à-dire « Donald le canard ».

Vespa-MP5-autre-vue
Le MP5 « PAPERINO » de 1945

 

La supervision du MP5 a donc été confiée à l’ingénieur Renzo Spolti, qui, avec son collègue Vittorio Casini ont dû transformer l’usine de Biella (ancien atelier de tissage avec quelques machines).
Ensuite, un nouveau collaborateur est arrivé sur le projet MP5, un expert des moteurs: le comte Carlo Felice Trossi.

Spolti, qui était en charge entre 1934 et 1938 d’Office Project Aviation Motors, et qui avait dirigé la conception et le calcul pour le moteur italien Air Force PX, P P XI et XII, a reçu une commande d’Enrico Piaggio : il devait concevoir un véhicule destiné au marché de masse d’après-guerre, il a donc créé le MP5.

Mais il ne plaisait pas à Enrico Piaggio qui assigna à Corradino D’Ascanio la tâche de revoir le projet et de construire une machine différente, plus évoluée au plan technique comme au plan stylistique.

Moto Piaggio 5 ou MP5

Toutefois, avant de se muer en Vespa, le Paperino fut produit à une centaine d’exemplaires que s’arrachent aujourd’hui par les collectionneurs du monde entier.

Vespa-MP5-vue-arriere
Vue arrière du MP5 PAPERINO

Le prototype MP5 Paperino est donc né une époque où d’autres fabricants de motos (Moto Guzzi, Gilera, Sertum, Benelli et Bianchi) travaillaient sur la conception de nouvelles motos scooter.

Le modèle MP5 développé par Piaggio a été construit et testé dans plusieurs versions, mais la possibilité de sa production en série a été mise de côté
Le MP5 n’est donc jamais entré dans le cycle de production.

C’est après la fin de la guerre, en 1945, qu’un modèle similaire et plus innovant est né : le MP6.
Lui, a été commercialisé à partir de mai 1946 sous le nom de Vespa.

À voir également : les vidéos du MP5

Informations techniques

  • Préfixe du châssis :
  • Préfixe du moteur :
  • Nombre d'exemplaires produits :
  • Moteur : monocylindre 2-temps
  • Alésage : 50 mm
  • Course : 50 mm
  • Cylindrée : 98 cm3
  • Boîte de vitesses : variateur de vitesse continu
  • Transmission : par chaîne ou cardan
  • Vitesse maxi : 60 km/h
  • Suspension : 2 supports tubulaires à ressort
  • Freins : tambour
  • Pneumatiques : 4,00-10