Vespa ACMA 125 --

La coque du modèle de 1955 est différente des autres, à partir de 1956, le tablier devient plus arrondi, il perd son angle.

Pour l’année 1955 : la vespa est émaillée en gris clair.

La selle avec poignée (pour le passager) est avancée de 20 mm. Le porte bagages est nouveau, il a été renforcé pour permettre l’adaptation d’une selle arrière et la fixation d’un nouveau support de roue de secours.

La partie de la coque formant le marchepied a été légèrement allongée.

Le compteur de vitesse est montée en série.

Au niveau du moteur, l’embiellage et l’embrayage (d’un plus gros diamètre) sont renforcés.

Un amortisseur hydraulique arrière est logé a l’intérieur du long ressort principal bicônique pour assurer une meilleur suspension.

La suspension avant est modifié, la course du ressort est plus longue.

Capot moteur et coffre sont un peu moins larges.

Pour les années 1956-57, la Vespa 125cm3 ne subit que très peu de modifications :
la teinte est plus grise,
la parabole de phare est agrémentée d’une visière,
le guidon est plus étroit de 3 cm,
et désormais le montage de la roue de secours est possible derrière le tablier qui possède deux trous filetés.

Le freinage est également amélioré.

Et à partir de 1956, la bobine Haute Tension, au lieu d’être partie intégrante du volant magnétique, est montée en externe, elle est en bakélite.

Recherches associées :

Informations techniques

  • Préfixe du châssis :
  • Préfixe du moteur :
  • Nombre d'exemplaires produits :
  • Course : 54 mm
  • Alésage : 54 mm
  • Cylindrée : 123.67 cm3
  • Boîte de vitesses : 3 rapports
  • Électricité : 6 volts courant alternatif par volant magnétique
  • Pneumatique : 3.50 x 8

Recherches associées :