Montlhery

Pour promouvoir l’image sportive de la Vespa, Piaggio s’intéressa alors aux tentatives de records, dans l’espoir de faire revivre cette glorieuse tradition d’avant-guerre. Le 7 avril 1950, sur le circuit mythique de Montlhéry, trois pilotes se relayèrent au guidon de la Vespa durant 10 heures d’affilée, engrangeant ainsi 17 records du monde au nombre desquels le record de l’heure (moyenne : 134 km/h), des 100 miles (moyenne : 129,7 km/h), des 500 miles (moyenne : 123,9 km/h), des 1.000 km (moyenne : 124,3 km/h) et des 10 heures, au cours desquelles la Vespa couvrit 1.049 km.

Autre vue du Vespa Montlhéry de 1950
Autre vue du Vespa Montlhéry de 1950

Sur une machine carénée très semblable à celle-ci (la Vespa 125 Circuit avec cadre en aluminium de 1949), le pilote Dino Mazzoncini réalisa également de brillantes performances sur piste, la plus mémorable étant le duel qui opposa Vespa à Lambretta sur le circuit de Gênes (promenade du Corso Italia), et se solda par la victoire de Vespa en catégorie scooter.

Recherches associées :

Informations techniques

  • Préfixe du châssis :
  • Préfixe du moteur :
  • Nombre d'exemplaires produits :
  • Moteur 2-temps
  • Alésage : 53 mm
  • Course : 56 mm
  • Cylindrée : 125 cm3
  • Vitesse maxi : 136,92 km/h (moyenne)
  • Suspensions : ressort hélicoïdal et amortisseur « en compas » à l’avant, bloc de caoutchouc et ressort à lames à l’arrière.
  • Freins : tambour
  • Pneumatiques : 3,00-10″ de compétition

Recherches associées :